Poêle à bois : se chauffer économiquement

Le chauffage à bois est considéré comme étant encore très économique par rapport aux autres types de chauffage. C’est la raison pour laquelle il se trouve sur la tête de liste des appareils les plus prisés sur le marché. Effectivement, ce genre de chauffage est à la fois économique et pratique. Voici les raisons techniques qui expliquent les économies dont vous pourrez bénéficier en utilisant un chauffage à bois.

Poêle à bois, en quoi est-ce économique ?

De prime abord, il est important de savoir que le chauffage à bois peut être utilisé aussi bien à un chauffage d’appoint qu’à un chauffage central. Pour le chauffage d’appoint, vous avez le choix entre un poêle à bois, un insert, une cheminée à foyer fermé ou une cheminée à foyer ouvert. Pour le chauffage central, le bois peut alimenter une chaudière à bois, une cheminée à foyer fermé munie d’un distributeur de chaleur, ou un poêle chaudière.

Avec tous ces appareils, vous pouvez parfaitement épargner parce que le prix d’achat est très avantageux par rapport aux autres dispositifs. En outre, se chauffer au bois est moins coûteux que se chauffer au gaz ou au fioul. Le prix de la combustion est très abordable. Il s’agit donc d’un investissement 100 % rentable.

Rendement efficace

Il faut savoir que le rendement offert par un poêle à bois tourne autour de 70 %, et 80 % s’il s’agit d’un poêle à granulés. Puis, pour les autres dispositifs fonctionnant avec le bois, cela tourne autour de 80 %. La cheminée à foyer fermé munie d’un récupérateur de chaleur fait partie de ces derniers. Et l’énergie exploitée est ici très performante parce que l’appareil arrive à combler tous les besoins en termes de confort thermique.

Par ailleurs, le fait que le bois figure parmi les énergies renouvelables est une bonne action envers l’écologie. Cela réduit considérablement l’émission de gaz toxique et chaque utilisateur qui le choisit contribue à limiter la pollution. Toutefois, il convient de réserver une place assez spacieuse pour accueillir le poêle à bois et pour stocker le bois de chauffage.

Économie avec le crédit d’impôt

Tout le monde le sait déjà, il est possible d’obtenir un crédit d’impôt sur l’achat d’un poêle à bois parce que l’État encourage ce genre d’initiative. Il s’agit en réalité d’un crédit d’impôt pour la transition d’énergie. Et pour cela, 30 % du prix d’achat du poêle à bois et de son équipement peut être déduit. Mais pour cela, l’appareil doit être installé par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). En outre, l’avantage fiscal a été progressivement remplacé par une prime forfaitaire qui sera versée au moment de la réalisation des travaux relatifs à l’acquisition du chauffage. En fonction des ressources, le montant de la prime peut fluctuer.

Tous ces avantages auront un effet considérable sur votre investissement et le budget nécessaire pour l’achat et l’utilisation de votre poêle à bois. Alors, il ne vous reste plus qu’à choisir le modèle qui peut remplir vos exigences.